Au dessus du Pic du Gar

dimanche 10 février 2013

Ski de rando: Plan de Montmajou depuis Sode

10/02/2013  Des conditions d'enneigement exceptionnelles en ce début Fevrier  Les potes ont prévus de préparer les citadelles en participant au trail du maquis a Dun Pour ma part entre 22km dans la gadoue et une bonne descente en poudreuse le choix est vite fait Arrivé a Luchon  vers 9H Comme annoncé par ma météo le créneau de beau temps est  au rendez vous  20 a 30cm a Luchon  Risque avalanche 4 sur une echelle de 5 va falloir faire gaffe  Je decide de monter au plan de Montmajou en partant de Sode   Vu les conditions de neige c'est skiable a partir de 800m
Départ du parking de la croix de Sode Je  ne suis pas seul les Luchonnais me précède  Trace  parfaite quoique un peu raide ca rigole pas surtout que le début est costaud













Il n'y qu'a suivre la cloture
Pas de zig zag tout droit dans la fraiche

















Ace ryhtme la progression est rapide , et le paysage commence a s'ouvrir Superbe

On poursuit ma montée Mi blanc mi bleu



Avec l'altitude les sapins  remplacent les hetres et les chenes
et puis plus d'arbres que du blanc

On distingue les Zig zagJe commence en a avoir plein les bottes En plus j'ai les peaux qui bottent et ca devient hyper physique ca commencent a peser Quelques lacets plus haut la cheminée de la cabane de Sauneres apparait
Une halte s'impose La cabane est enseveli   Il faut que je fasse quelque chose avec mes peaux Au grand maux les grands remedes j'ai un morceau de fart dans mon sac un coup sur les peaux dans le sens du poil et ca devrait allar mieux Le paysage est splendide

C'est pas tout on n'est pas rendu
Je casse un de mes batons lors d'une conversions Il en faut plus pour me decourager   Je poursuit l'ascension sur un baton c'est la descente qui va être sport
Encore du blanc et un bitos a gravir


Carte postale













J'atteins la crete elles est ventée et ca commence a cailler sérieusement


Le sommet se rapproche












Le sommet tout rond maintenant en vue

Je ne traine pas et c'est parti pour une descente de folie j'usqu'a la cabane c'est un régal j'en oublie qu'il me manque un baton Apres ca se complique la neige commence  et ca devient plus physique  J'ai les cuisses explosées mais ca passe
Je croise des colegues il me prennet pour un fou avec  mon unique baton


La voiture est en vue fin de la balade
A bientot pour d'autres aventures    Lessons learnt Ne jamais utiliser toute la longueur des  éléments  télescopiques





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire